FIRST 100 SIGNUPS - GET 1 MONTH FREE - CHECK OUT EXPLORER MATH!

Voici pourquoi votre enfant devrait être au courant de votre testament et de la planification financière de votre patrimoine

En tant qu'experte en littératie financièreje suis convaincue que la planification financière et successorale doit se faire tout au long d'une vie, et ce, dès la maternelle. Le testament est un sujet que la plupart des adultes trouvent trop privé et personnel pour être discuté, ce que je ne comprends pas du tout. Mes amis sont plus disposés à parler de leur vie sexuelle à leurs enfants qu'à leur dire ce qui se trouve dans leur testament! L'argument est toujours le suivant : «Pourquoi ont-ils besoin de savoir ?» ou alors «Ils sont trop jeunes» ou encore «Je ne veux pas porter malchance».


Vous devriez parler ouvertement à votre enfant de votre testament d'une façon non angoissante afin qu'il ou elle sache ce qu'il contient et comment ça fonctionne. Si vous avez l'intention de léguer ce vase à un enfant et pas à l'autre, parlez-en et dites-leur pourquoi vous avez pris cette décision. Les enfants doivent également comprendre les mécanismes des testaments et savoir que vous avez travaillé dur pour obtenir le plan d'épargne que vous leur laissez. C'est important non seulement pour qu'ils protègent leur héritage, mais aussi pour qu'ils l'apprécient et le fassent fructifier.


Participez au Camp Millionaire (maintenant disponible internationalement de façon virtuelle) pour en apprendre plus au sujet du budget, des stratégies d'investissements et de la négociation d'actions.

Pourquoi les enfants doivent-ils savoir ce qui se trouve dans votre testament? 

De nombreuses familles vivent beaucoup de tensions pendant la période d'homologation d'un testament. Il n'est pas rare que certaines familles cessent même de se parler, que les esprits s'échauffent et que des relations soient brisées. Presque tout cela peut être évité si vous prenez l'initiative de discuter ouvertement du testament de façon franche et que vous abordez la question de la gestion financière dès le début. Par exemple, si vous avez un enfant qui a des besoins particuliers et que vous prévoyez de lui laisser plus d'argent, discutez-en ouvertement afin que les autres comprennent et se sentent responsables pour leur frère ou leur sœur au lieu de se sentir mal aimés et exclus.


Trucs pour savoir quand parler du testament à votre enfant et quoi lui dire : 

De la maternelle à la 6e année :  D'abord, les enfants de cet âge doivent savoir qu'ils seront entre bonnes mains. Dites-leur qu'ils ne doivent pas s'en faire et que vous vous êtes assurés qu'on prendra soin d'eux si quelque chose devait vous arriver. Cela enlèvera une bonne couche de stress. C'est également le bon moment de leur dire qui aura leur garde. Par exemple, « ne t'inquiète pas, si quelque chose arrive à maman, tante Jeanne prendra soin de toi et tu resteras avec elle. » Ainsi, votre enfant saura qui est l'adulte en charge et il ou elle saura qu'il ou elle peut faire confiance à cette personne.

De secondaire 1 à secondaire 5 : Vous pouvez leur expliquer pourquoi vous avez fait un testament, comment vous avez gagné l'argent que vous leur laisserez et enfin, votre vision de comment ils devraient utiliser cet argent. Saisissez cette occasion pour enseigner à votre enfant les questions d'argent et partagez-lui les valeurs que vous trouvez importantes. C'est aussi le bon moment pour lui présenter votre avocat ou votre avocate et lui faire visiter son bureau. Cela permettra également à la personne de droit de faire une bonne impression à votre enfant, les choses se feront donc mieux au moment de faire respecter le testament.

D'âge collégial et universitaire : C'est à cet âge que vous devriez parler en détails du contenu du testament. Si votre enfant s'attend à recevoir la maison et les bijoux, dites-lui quel est le plan et s'il ou elle les aura vraiment. Il est préférable qu'ils sachent tout de suite ce qu'ils auront. Si l'un de vos enfants est l'exécuteur testamentaire, dites-lui exactement ce qu'il ou elle devra faire. Emmenez votre enfant chez le ou la notaire et demandez-lui de lui expliquer les procédures d'homologation et les conséquences que ça aura sur elle ou sur lui. La gestion du testament d'un parent est un processus très stressant et vous devez familiariser votre enfant avec ce processus autant que possible afin qu'il ou elle sache ce que l'on attend d'elle ou de lui et ce qu'il ou elle doit faire. Si quelqu'un d'autre est l'exécuteur testamentaire, il est bon que vos enfants sachent de qui il s'agit et quel sera leur rôle.

Fin vingtaine et plus : Il est temps de leur faire découvrir l'ensemble du testament. Ils doivent savoir non seulement qui reçoit quoi et pourquoi, mais aussi comprendre la réflexion qui a été faite.  Si vous avez l'intention d'utiliser tout votre argent et de ne rien leur laisser, dites-leur maintenant. Si vous avez des exigences particulières en matière de soins de fin de vie, c'est le moment de le leur faire savoir. En fonction de votre relation avec eux, c'est aussi le moment pour eux de rencontrer votre comptable, votre conseiller financier et de savoir où se trouvent vos principaux comptes. 

Vous souhaiterez bien sûr que vos enfants gardent un bon souvenir de vous et qu'ils comprennent votre vision. Aidez-les à y parvenir en réduisant le stress qui entourera la gestion de vos actifs et de vos biens. 

La planification financière et successorale n'est qu'un élément de votre gestion financière. Mettez-vous à niveau et donnez à votre enfant une longueur d'avance grâce à notre programme innovant de littératie financière, le Camp Millionairequi est un programme parascolaire et un camp d'été adapté aux enfants.

Traduit par Marie-Léo Guy

Older Post
Newer Post

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

Search

Shopping Cart

Your cart is currently empty.
Shop now